mars 4, 2024

Quelle différence entre expert-comptable et commissaire aux comptes ?

L’expert-comptable et le commissaire aux comptes sont tous deux des professionnels de la comptabilité et de la finance, mais ils ont des fonctions et des missions distinctes, découvrez la différence entre ces 2 métiers. Un expert-comptable est un professionnel qualifié qui aide les entreprises à gérer leurs comptes et à respecter les règles comptables. Il peut également leur fournir des conseils en matière de gestion financière. Un commissaire aux comptes, quant à lui, est chargé de vérifier les comptes annuels d’une entreprise pour s’assurer qu’ils sont fiables et sincères. Il s’assure que les comptes reflètent bien la réalité de l’activité et des résultats de la société, et que les principes comptables ont été correctement appliqués. Il peut également émettre des recommandations pour améliorer la gestion financière de la société. Autre différence, le commissaire aux comptes est un tiers indépendant, alors que l’expert-comptable est souvent lié à l’entreprise par un contrat. Un commissaire aux comptes est un expert-comptable qui a décidé de se spécialiser dans la vérification des comptes. Il possède donc les mêmes compétences et le même niveau de qualification qu’un expert-comptable, mais il a suivi une formation spécifique pour exercer cette profession. Un commissaire aux comptes peut exercer en tant qu’expert-comptable. Quant à l’expert-comptable, il devra effectuer un stage préalable auprès d’un commissaire aux comptes habilité pour s’ouvrir cette possibilité. Contrairement à l’expert-comptable, l’intervention du commissaire aux comptes est établie pour un mandat de 6 exercices comptables. Après dépôt au greffe du tribunal de commerce, le rapport du CAC sur les comptes annuels de l’entreprise est rendu public. Les honoraires du commissaire aux comptes sont encadrés par un barème légal défini par la profession. Les tarifs des experts-comptables sont fixés librement mais défini selon la mission : tarif à l’heure, tarif à la mission… Enfin le commissaire aux comptes par son expertise peut avoir d’autres casquettes : pour de l’apport en nature, une transformation, une fusion…